Jour de l’An : des familles lanaudoises ravivent la danse traditionnelle

Les Petits Pas Jacadiens dressent un bilan positif de la 2e édition du concours « Câll » la veillée chez vous!

Le concours « Câll » la veillée chez vous! marque, pour une deuxième année, l’imaginaire de quatre familles lanaudoises. Chapeauté par l’organisme Les Petits Pas Jacadiens (PPJ), le concours visait à générer un plaisir fou chez les familles participantes, permettre la transmission des danses traditionnelle du terroir et occasionner des moments de partage festifs entre les générations. Stéphanie Lépine, Philippe Jetté, Élisabeth Moquin et Bruno Breault ont fait la tournée des quatre familles gagnantes les 30 et 31 décembre 2015 ainsi que le 1er janvier 2016.

La Tribu amicale rawdonnoise épicurienne (TARÉ) en pleine action.

La Tribu amicale rawdonnoise épicurienne en pleine action.

Le partage intergénérationnel que procure la danse traditionnelle a fait le bonheur de toutes les générations présentes de la famille Beauséjour de Rawdon. Au cours des dernières années, les oncles et les tantes de cette famille dansaient le Quatre par quatre à tous les jours de l’An, mais sans trop de relève. Cette année,  l’intervention des PPJ a permis d’éviter la rupture de la transmission et d’assurer la continuité de la pratique. Une nièce s’est même lancée pour « câller » la danse familiale, ce qui a fait la fierté de ses aînés et de ses cousinEs. « Toute la famille se souviendra de cette veillée des Beauséjour », rapporte Patricia Breault, membre de la famille.

La Tribu amicale rawdonnoise épicurienne (TARÉ) a remporté automatiquement le concours, pour une 2e fois, grâce à sa grande mobilisation de jeunes âgés de 12 à 35 ans à la veillée de danse rassembleuse du 21 novembre dernier.

La Tribu amicale rawdonnoise épicurienne (TARÉ) a remporté automatiquement le concours, pour une 2e fois, grâce à sa grande mobilisation de jeunes âgés de 12 à 35 ans à la veillée de danse rassembleuse du 21 novembre dernier.

L’impact de ce concours se fait déjà sentir dans le milieu. « Je crois que ce concours va dorénavant établir la bonne habitude de commencer notre veillée du jour de l’An en dansant », affirme Marie-Jeanne Dupuis, de la famille Dupuis-Thibodeau de Saint-Jacques. « Un succès encore plus fulgurant que l’an dernier que cette veillée du jour de l’An! », rapporte Julie Germain, gagnante pour une deuxième fois avec la Tribu amicale rawdonnoise épicurienne (TARÉs).

« Le défi du concours était de mobiliser et de pénétrer les réseaux privés, les familles et les groupes d’amis. C’est mission accomplie pour une deuxième année consécutive! », déclare Philippe Jetté, président des PPJ. Il poursuit : « Le fait d’intervenir directement dans un rassemblement familial festif nous semble très efficace, car il a un effet mobilisateur sur toutes les générations présentes qui vivent et partagent ces danses dans le plaisir. »

Le concept est en demande. Plusieurs familles contactent Les Petits Pas Jacadiens pour recevoir un musicien et un « câlleur » dans leur veillée du jour de l’An. Julie Germain témoigne de cette effervescence : « J’ai reçu des appels de personnes qui voulaient se faire inviter! J’ai donc réalisé que les gens veulent participer! » « Le Conseil d’administration des PPJ souhaite répondre à ce besoin régional en élargissant le territoire visé du concours à l’ensemble de la communauté lanaudoise, pour sa troisième édition à venir », conclut le président Philippe Jetté.

On peut visionner les photos et les vidéos prises par les familles au www.fb.com/veilleesdedanse.

Rappelons que, depuis maintenant quarante ans, l’organisme Les Petits Pas Jacadiens poursuit la mission de valoriser, de transmettre, de promouvoir et de diffuser la danse traditionnelle québécoise et acadienne.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *